Nos conseils pour trouver une place en crèche rapidement

Nos conseils pour trouver une place en crèche rapidement

Vous venez d’apprendre que vous allez devenir parents ou vous venez d’accueillir un heureux événement, mais vous souhaitez reprendre le travail rapidement aussi. Obtenir une place en crèche est semblable à un parcours du combattant. Nous vous donnons aujourd’hui quelques conseils pour en obtenir une rapidement.

1 : S’inscrire le plus tôt possible

Évidemment, pour obtenir une place en crèche, il faut s’y prendre le plus tôt possible. Même si votre enfant n’est pas encore né, vous pouvez commencer à constituer un dossier. Il ne sera étudié qu’à partir de sa naissance, mais au moins, vous montrez votre motivation à décrocher cette fameuse place en crèche et votre dossier sera déjà posé sur le bureau du directeur.

2 : Connaître les critères prioritaires

Les critères dépendent de la crèche dans laquelle vous inscrivez votre enfant. Cependant, le plus souvent, on retrouve des critères communs : les deux parents doivent travailler et pour une question de mixité sociale, les crèches ont l’obligation d’accepter un certain pourcentage d’enfants handicapés et d’enfants qui viennent d’une famille défavorisée.

De plus, si votre enfant naît entre janvier et avril, il a plus de chance d’être accepté pour la rentrée suivante, car les décisions sont définitives en mai et seuls les enfants qui sont déjà nés peuvent prétendre à une place. Les grands partent à la maternelle et ceux qui sont nés en début d’année les remplacent dans la structure.

3 : Ne pas hésiter à relancer

Comme c’est un parcours du combattant, n’hésitez pas à passer un appel ou aller directement vous renseigner sur l’état d’avancement auprès du directeur de la crèche ou de la mairie. En faisant cela, ils se souviendront plus facilement de votre nom et se pencheront régulièrement dessus pour vous tenir au courant de l’avancée.

4 : Montrer votre motivation

Pour constituer votre dossier, on vous demandera de rédiger une lettre de motivation. C’est le moment de mettre le paquet. Parlez-y de votre parcours professionnel et personnel, de vos difficultés quotidiennes, précisez que vous n’avez aucune alternative de garde au cas où ils vous refusent.

Écrivez tout ce qui vous semble judicieux pour que la crèche vous choisisse vous et non une autre famille.

5 : Prévoir une alternative

Vous ne pouvez jamais être certain d’avoir une place en crèche pour la rentrée. Prévoyez donc suffisamment à l’avance une alternative au cas où. Renseignez-vous auprès des assistantes maternelles qui exercent dans votre coin, faites confiance à vos parents pour garder leur petit-fils ou au moins, demandez un temps partiel si vous pouvez vous le permettre.

6 : Se renseigner auprès de son entreprise

Il arrive que les entreprises disposent de leur propre crèche ou qu’ils aient signé des partenariats avec des crèches pour les enfants des salariés. N’hésitez pas à en parler à vos collègues, ou à votre patron qui saura vous dire si cela est possible ou non.

7 : Consulter le médecin PMI

Il participe souvent à l’attribution des places en crèche, parlez-lui de votre situation et il pourra certainement plaider votre cause.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *