Quels exercices durant la grossesse ?

Quels exercices durant la grossesse ?

Pour mieux préparer le corps à l’accouchement et vous permettre de retrouver rapidement votre silhouette, il est possible de faire quelques exercices durant la grossesse. Bien entendu, vous devez toujours demander l’accord de votre médecin et s’il n’y trouve aucun inconvénient, voici quelques exercices de musculation, de périnée ou d’abdominaux à faire pour maintenir un mode de vie sain, et ce, même durant la grossesse.

Exercices pendant la grossesse : des avantages considérables

Si vous avez assez de force et que votre état de santé vous permet de faire des exercices physiques durant votre grossesse, il est possible d’en pratiquer régulièrement pour profiter de nombreux bienfaits reconnus comme l’amélioration de la qualité du sommeil, la prévention de la dépression prénatale, la lutte contre l’anxiété et l’entretien du cœur pour éviter l’essoufflement, la musculation du dos, du ventre et des fesses. Qui plus est, faire du sport pendant la grossesse aide à réduire les risques de développer un diabète de grossesse, de faire de l’hypertension, de préparer bébé au stress lié à l’accouchement et de lui permettre d’avoir un poids normal.

Le programme typique d’un entrainement sportif adapté à la grossesse

Parce que les exercices de grossesse ne se font pas n’importe comment, il vaut mieux consulter un coach sportif spécialisé. Mais en général, vous allez commencer par une petite activité cardiorespiratoire de 5 à 10 minutes pour les débutantes et de 30 minutes pour les mamans déjà actives avant la grossesse. Parmi les exercices proposés dans les cours pour femmes enceintes, vous avez par exemple, la danse aérobique adaptée, l’aquaforme, la bicyclette stationnaire. Pour ce qui est des exercices de musculation, elles serviront à maintenir la masse musculaire comme les abdominaux que vous ferez en position couchée sur le côté, debout ou semi-allongée. D’autant plus que vos muscles abdominaux vous serviront pour aider bébé à descendre dans le vagin, et lorsqu’ils seront fortifiés, vous aurez moins de douleurs au niveau du dos. Mais avant de commencer, rassurez-vous que vous ne faites pas de diastase des grands droits, un phénomène de séparation des muscles abdominaux caractéristique de la grossesse et qui pourra être détecté par un médecin ou une sage-femme lors de vos consultations prénatales. Et si c’était le cas, il vaut mieux éviter de faire des abdominaux.

Grossesse : les exercices du périnée

Au fur et à mesure que votre ventre grandira, vous ressentirez des modifications au niveau de votre corps et certains seront inconfortables. Parmi les activités physiques à faire pour faciliter l’accouchement et permettre à votre corps de se rétablir rapidement, vous avez les exercices de musculation visant essentiellement le périnée. Également connus sous l’appellation « exercices de Kegel », les exercices du périnée consistent à renforcer les muscles du plancher pelvien qui entourent la vessie, le vagin et le rectum. Qui plus est, il vous suffira de tendre et de contracter les muscles avant de les relâcher, et ce, discrètement et à tout moment. Pour y arriver, détectez ces muscles lorsque vous urinez en tenant de ralentir ou d’arrêter l’urine, sans vous servir des muscles des fessiers ou des cuisses. Lorsque vous réussirez à les localiser, vous pourrez faire des exercices réguliers n’importe où et à n’importe quelle heure, afin de renforcer les muscles du vagin et prévenir les problèmes d’incontinence urinaire d’effort.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *