Quel siège auto et quel rehausseur pour quel âge ?

Quel siège auto et quel rehausseur pour quel âge ?

Pour sa sécurité et son confort, bébé mérite un siège auto ou un rehausseur adapté à son âge. En effet, que ce soit pour les courts trajets en ville ou les longs voyages, les enfants se doivent d’être bien installés en voiture pour réduire les chocs liés à un freinage ou à un éventuel accident. Et la loi impose même aux parents d’investir dans un équipement conforme pour leurs enfants âgés de moins de 10 ans. Tout ce qu’il faut savoir avant de choisir un siège auto ou un rehausseur.

Des sièges auto réglementaires

Les sièges auto mis à la disposition du grand public sont présentés sous différentes catégories labellisées. Il s’agit du groupe 0 pour les nourrissons qui pèsent moins de 10 kg, le groupe 0 + jusqu’à ce que le bébé atteigne 13 kg, le groupe 1 pour les enfants de 9 à 18 kg, le groupe 2 pour ceux de 15 à 25 kg et le groupe 3 pour les enfants de 36 kg. Ces indications sont visibles sur l’étiquette du siège auto qui se doit d’être universel pour s’accorder à toutes les marques de véhicule. Et si vous avez plusieurs voitures, optez pour un siège auto démontable et facile à fixer.

Landau nacelle ou siège coque : de la naissance à 9 mois

Parce que votre bébé vient tout juste de naître, il a besoin d’être mis en position semi-allongée tandis que la forme du siège auto sera efficace pour lui maintenir le la tête, la nuque et le cou. Ainsi, vous avez le choix entre le siège coque et le landau nacelle. Avec le siège coque, vous privilégiez la protection de votre enfant grâce au harnais à sangles d’entrejambes. Placé à l’arrière du véhicule, ce type de siège auto est toujours placé dos à la route pour prévenir tout choc frontal, mais si vous avez vraiment besoin de garder un œil sur le bébé, il est possible de le mettre sur le siège à côté du conducteur, après désactivation de l’airbag. Quant au landau nacelle, elle sera plus confortable pour bébé si vous prévoyez un long trajet pour qu’il puisse voyager couché tout en étant maintenu par un bandeau de maintien au niveau de sa taille.

Le siège-baquet pour les enfants de 9 à 18 kg

À partir de 9 mois, votre enfant saura se tenir assis et le siège-baquet à harnais lui permettra d’être placé face à la route. Au début, il serait plus astucieux d’ajouter un réducteur pour caler l’enfant et au fil des années, un siège auto réglable suivra l’évolution et la croissance de votre enfant grâce à un dossier réglable, une assise inclinable et des sangles de harnais assez longs.

Les rehausseurs pour les enfants de 16 à 36 kg

Lorsque le siège auto sera devenu trop séré pour votre enfant, il est temps d’investir dans un rehausseur. Fixé à la ceinture de sécurité, le rehausseur permet de sécuriser les enfants jusqu’à ce qu’ils aient 7 ans environ. Vous pouvez même choisir des modèles équipés de dossier et d’accoudoirs lorsque l’enfant aura sommeil. Et dès qu’il aura 10 ans, votre enfant n’aura plus besoin de siège auto ou de rehausseur, car sa taille lui permet dorénavant d’utiliser la ceinture sans aucun risque, et surtout, le plus tôt possible, apprenez-le à bien se tenir et à éviter à jouer avec la ceinture pour sa propre sécurité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *